Basket/NBA – Boston ne tremble pas face à Dallas

Les Celtics accueillaient les Mavericks cette nuit et ne leur ont pas fait de cadeau, victoire 125-112 sans trembler au TD Garden. Une affiche entre le 1er bilan de la ligue et le 14e, mais une affiche qui nous a déjà surpris à plusieurs reprises. En effet Luka Doncic a planté deux buzzer sur les malheureux Celtics depuis qu’il est dans la ligue. Mais cette année, les hommes de Joe Mazzulla espèrent bien tuer le match bien avant les dernières secondes. Toujours pas de Robert Williams III chez les Verts, et côté Mavs, Maxi Kleber ne sera pas de la partie. Les 5 de départ : Boston Celtics : Marcus Smart, Derrick White, Jaylen Brown, Jayson Tatum, Al Horford Dallas Mavericks : Luka Doncic, Spencer Dinwiddie, Reggie Bullock, Dorian Finney-Smith, Dwight Powell Les Celtics éclaboussent de leur talent dans le 1er quart temps. Les Mavericks attaquent les premiers et on peut déjà voir des ajustements plutôt spéciaux de la part de Joe Mazzulla. Ce n’est pas le défenseur de l’année en titre qui défend sur Luka Doncic, mais bel et bien Derrick White. Choix tactique pas idiot puisque les Celtics switch sur tous les écrans, mais Luka Magic est, comme son surnom l’indique, magique. Sept points d’entrée de jeu pour lui et c’est Marcus Smart qui s’occupe de son cas à présent. La « Luka dépendance » des Mavs ne leur permet pas de prendre l’avantage, déjà 10 points après six minutes de jeu (17-13), mais surtout 7 des 10 tirs tentés de son équipe. De l’autre côté, le danger arrive de partout, Jayson Tatum en début de quart temps, puis Jaylen Brown lorsqu’il se repose sur le banc, sans compter la menace à trois points de tous les joueurs autour. HE'S TOO SMALL JB ?? pic.twitter.com/MIdZChkPfl— Celtics on NBC Sports Boston (@NBCSCeltics) November 24, 2022 Les Celtics creusent l’écart et Marcus Smart s’amuse face à Doncic, en défense il lui fait perdre des ballons, et en attaque il invente des dribles à la Kyrie Irving ou à la Chris Paul. Smart just sent Luka back to Europe ? pic.twitter.com/qUsF1YcoVt— Celtics Junkies (@Celtics_Junkies) November 24, 2022 Doncic est au four et au moulin dans le 1er quart temps, il trouve ses coéquipiers ouverts à trois points, mais l’adresse pêche, alors il y va tout seul avec 15 des 23 points de son équipe. Fin du 1er quart temps ; 34-23 pour les Celtics. Jaylen Brown répond à Doncic avec 13 points en douze minutes. Les Celtics déroulent dans le 2e quart temps. Pendant que JB se repose sur le banc en début de 2e quart temps, Jay Brother se met en route ; un trois points pour commencer puis une passe venue de nulle part pour trouver Derrick White. That pass from Tatum?? pic.twitter.com/Kzp3EzRUUj— Celtics on NBC Sports Boston (@NBCSCeltics) November 24, 2022 Luka Doncic rentre sur le terrain et son entrée fait un bien fou à ses coéquipiers, les Mavs calent un run de 10-0 pour revenir à dix points de Boston. Mais les Celtics ont des ressources et augmentent leur avance petit à petit, +15 à quatre minutes de la mi-temps. Tatum est irréprochable dans cette fin de quart temps, il enchaine les bons passages, trois points, gros contre sur Finney-Smith puis il provoque la faute à trois points. Il reste deux minutes avant la mi-temps et les Celtics mènent désormais de 25 points. Tatum does it all ? pic.twitter.com/M3s8BJIp41— ????? (@CelticsValid) November 24, 2022  Ils se permettent de faire le show alors qu’il reste encore une mi-temps. pic.twitter.com/eJOGpbQATb— Celtics on NBC Sports Boston (@NBCSCeltics) November 24, 2022 Les Mavericks sont sans solutions face à la 2e meilleure attaque de la ligue, 70-49 à la pause. La mi-temps. Jayson Tatum (23 points, 8 rebonds), Jaylen Brown (13 points, 2 interceptions) et Derrick White (12 points, 3/4 à trois points) sont extraordinaires en première mi-temps. Leurs coéquipiers sont très loin d’être ridicules ; Marcus Smart (5 points, 6 passes) et Al Horford (8 points, 4 rebonds) contribuent moins au scoring mais leur présence fait énormément de bien en défense. Côté Mavs, seul Luka Doncic (22 points, 9/13 au tir) dépasse les 10 points. Dorian Finney-Smith et Tim Hardaway Jr sont inexistants, il va vite falloir se réveiller à Dallas pour ne pas se faire humilier. Les Celtics en gestion dans le 3e quart temps. Luka Doncic s’est bien reposé et poursuit son festival, 7 points en quatre minutes mais les Mavs ne reviennent pas au score. Au contraire, Boston se retrouve avec 26 points d’avance à sept minutes du buzzer du 3e quart temps. ? attack mode ??????? ?#SunLifeDunk4Diabetes pic.twitter.com/wvhyxmjUL6— Boston Celtics (@celtics) November 24, 2022 Les Celtics conservent cette avance et les Mavericks n’y arrivent pas…même avec deux lancers francs puis deux rebonds offensifs, il n’y a pas un seul point inscrit. Doncic est seul sur le terrain mais les Celtics s’essoufflent en fin de quart temps. Les Mavs infligent un run de 14-3 dans les trois dernières minutes, 101-85 à l’aube du 4e quart temps. Boston ne se laisse pas surprendre. Les Celtics manquent d’adresse et les Mavericks recollent au score, plus que dix points d’écart (109-99) à six minutes du terme après le troisième tir du parking primé de Luka Magic. Mais Boston a des ressources et Jaylen Brown le prouve avec un nouveau drive qui laisse Doncic dans les choux. Jaylen cooked Luka ? pic.twitter.com/IJIGWWbrrT— Celtics on NBC Sports Boston (@NBCSCeltics) November 24, 2022 Quelques minutes plus tard c’est au tour de son acolyte Jayson Tatum de déposer Doncic sur un drive et il monte au cercle claquer un gros dunk pour redonner douze points d’avance aux siens. PUNCH IT HOME JT ? pic.twitter.com/knwSSEL7Y5— Celtics on NBC Sports Boston (@NBCSCeltics) November 24, 2022 Il reste deux minutes dans ce match, Luka Magic ne baisse pas les bras et tente de remotiver ses coéquipiers. Petit problème, Tatum est sur son chemin et détruit les seuls petits espoirs qu’il lui restait. Jaylen Brown arrose à trois points derrière pour finir le match. ? Jayson Tatum au contre sur Luka Doncic……Jaylen Brown à 3-pts dans la foulée, pour tuer le match !(via @NBA)pic.twitter.com/S5X7qBdXtq— Basket USA (@basketusa) November 24, 2022 Dallas ne revient pas et les Celtics l’emportent chez eux, après une défaite décevante face aux Bulls. Score final : 125-112. Le bilan du match. Les Jay’s Brothers ont porté les C’s cette nuit avec Tatum (37 points, 13 rebonds, 5 passes, 2 contres) et Brown (31 points, 13/18 au tir dont 2/3 à trois points). Leurs coéquipiers étaient en forme également, Horford (14 points, 4/4 à trois points) s’est rattrapé après son 0/7 lors du match précédent. Marcus Smart et Malcolm Brogdon (13 points chacun) ont été décisifs, surtout que Smart ajoute 9 passes à sa ligne de stats. Une 14e victoire des Celtics qui les confortent à la première place de la ligue. De quoi être en jambes avant d’affronter les Kings en forme depuis deux semaines. Pour Dallas, la « Luka dépendance » se fait trop ressentir, il a encore été exceptionnel (42 points, 8 rebonds, 9 passes, 17/28 au tir). Mais à part Christian Wood (26 points, 12 rebonds, 10/14 au tir), personne n’a vraiment été à la hauteur. C’était un gros match test pour les Mavs, mais c’est une 8e défaite qui les fait descendre 10e à l’Ouest. Ce serait trop hâtif de dire qu’il faut tout changer dans le Texas, mais ce n’est pas loin. Espérons pour eux qu’ils ne flanchent pas jeudi à Toronto puis vendredi à Milwaukee. À lire aussi : Basket/NBA – Les Hawks craquent en fin de match Enzo LussonThe post Basket/NBA – Boston ne tremble pas face à Dallas first appeared on Sport Business Mag.

×